Enseignements et applications pratiques

Les enseignements

Répartis sur une période de 6 mois, ils sont organisés sous forme de modules (d'une ou plusieurs périodes d'enseignement de 3/3,5 jours) visant 3 grands objectifs :

- Connaître et comprendre les fondamentaux de
   l'environnement et du développement durable
- Développer la capacité d'analyse transversale et de recherche
  de solutions adaptées
- Maîtriser les outils de communication et d’accompagnement

 

'Connaître et comprendre les fondamentaux'

Objectifs : développer le socle de connaissances nécessaires à l’éco-conseiller dans les domaines de l'environnement et du développement durable et en matière de droit et de fonctionnement des organisations.

Contenu (5 modules) - 160 h

  • Enjeux du développement durable
  • Fonctionnement des organisations
  • Bases du droit de l’environnement
  • Préservation et gestion des milieux naturels
  • Prévention et traitement des pollutions

'Développer la capacité d'analyse transversale et de recherche de solutions adaptées'

Objectifs : compléter les savoirs de base par la connaissance des acteurs, de la réglementation et de démarches permettant d’accompagner le développement durable des organisations et des territoires ; présenter les bonnes pratiques.

Contenu (6 modules) - 175 h

  • Outils de la transition énergétique
  • Urbanisme et qualité environnementale des bâtiments
  • Territoires et développement durable
  • Entreprises et développement durable
  • Outils économiques et financiers
  • Démarches innovantes et approfondissements
  • Attention changement dans l’ordre des modules

'Maîtriser les outils de communication et d’accompagnement'

Objectifs : développer les savoir-faire nécessaires au pilotage et à l’accompagnement de projets de développement durable privilégiant une gouvernance participative.

Contenu (3 modules) - 130 h

  • Communication, mobilisation et conduite du changement
  • Conduite de projet
  • Communication de projet

Les applications pratiques

Elles permettent d’utiliser les connaissances acquises et de développer les savoir-faire nécessaires l’éco-conseiller, notamment en matière de conduite de projets participatifs et de communication.

Afin de mettre à la disposition du groupe en formation la richesse issue de la diversité des participants, la formation favorise leur implication directe, notamment à travers la co-formation et les échanges de savoirs.

La co-formation

Dispositif spécifique à la formation et au mastère spécialisé® ‘Éco-conseiller’, la co-formation est une contribution directe des étudiants à la mise en œuvre des périodes d’enseignement : les 'co-formateurs' assurent le lien entre le groupe en formation, les intervenants et la direction de la formation ; Ils contribuent à l’animation des enseignements et à leur évaluation, participant ainsi à l’amélioration continue de la formation.

Les échanges de savoirs et/ou de compétences

Ces échanges permettent à chaque participant de transmettre des connaissances et/ou des savoir-faire aux autres participants à la formation. Ils permettent de valoriser les multiples compétences disponibles au sein du groupe en formation.

L'entraînement à la synthèse

A partir de thématiques d’actualité, identifiées par l'équipe pédagogique, les étudiants éco-conseillers ont à rechercher, en équipe, des données et informations relatives aux sujets proposés. Celles-ci sont ensuite exploitées en vue :

  • de rédiger une note de synthèse,
  • de réaliser une restitution orale,
  • éventuellement, de rédiger un article pour mise en ligne sur le site internet d'ECO-Conseil.

Les ateliers participatifs

Méthode incontournable de toute démarche de développement durable, la participation est non seulement enseignée, mais également expérimentée par les étudiants : la mise en oeuvre d'ateliers participatifs leur donne l'occasion de tester des outils d'animation et de participation, de développer leur créativité et de tester concrètement la co-construction de solutions.

Le chantier d'application

Temps fort de la période de formation à Strasbourg, le chantier d'application consiste, pour les éco-conseillers en formation, à réaliser, en équipe pluridisciplinaire de 4 à 5 personnes et sur une durée de 20 jours répartis sur 2 mois, une activité d'étude, de conseil, d’information en lien avec l’environnement ou le développement durable, en grandeur et en temps réels, en réponse à un besoin d’une collectivité, d’une entreprise, d’une association.


==> découvrez des exemples de sujets de chantier d’application ci-contre

 

 

 

Éco-conseiller

les mots clefs

 

éco-conseiller en quelques mots clefs

Exemples de chantiers d’application

mastere specialisé eco-conseiller :  exemple de travaux d'étudiants


Téléchargez des exemples
de chantiers d’application
réalisés par des éco-conseillers
en formation

 





Adipso

Site Internet créé par
l'agence web Adipso
localisée à Strasbourg, Alsace

www.adipso.com