Parole P26 - L’empreinte eau

31/10/2013

L’eau, c’est la vie…

Tout le monde a entendu cet adage...


l’eau est indispensable à tous les organismes vivants sur la planète. Elle rythme la vie sur Terre et notre corps en est composé à hauteur de 65%. On la trouve dans tous ses états : liquide, solide ou gazeuse.
Et bien qu’elle fasse partie de notre quotidien, nous sommes rarement conscient de notre consommation réelle d'eau.
Pour répondre à cette interrogation, le professeur Arjen Y. Hoekstra, membre de l’Institut l’UNESCO-IHE (institut d’éducation scientifique relative à l’eau basé aux Pays-Bas), a mis au point une méthode de comptage, qui fut ensuite développée par l’Université de Twente (Pays Bas) : l’empreinte eau (water footprint en anglais :
Lien)

Notre consommation en eau et sa face cachée

L’empreinte eau est une méthode de comptabilisation de notre consommation d'eau exprimée en volume. Cette démarche prend aussi bien en compte nos consommations directes, que celles, indirectes, beaucoup plus importantes.

En effet, nous connaissons, plus ou moins, nos consommations quotidiennes de l'eau que nous utilisons pour notre hygiène, pour cuire nos pâtes, pour faire notre vaisselle ou tout simplement que nous buvons. Le "français moyen" utilise tous les jours 150 litres de cette eau « visible », mais qui ne représente que… 4% de nos consommations !!

Mais alors, quel est l’usage des 96 pourcents restant, soit l’équivalent de 4 000 litres d’eau par jour ?! C’est cette eau que Arjen Y. Hoekstra a souhaité mettre en avant.
Cette eau « invisible » nécessaire à toute fabrication de produits et à la consommation de biens et services : alimentation, transport, textile…

Prenons un exemple : si l'envie vous prend, pour votre prochain déjeuner, d’un poulet grillé, il aura fallu une certaine quantité d’eau pour la fabrication du four que vous allez utiliser. Mais il est également nécessaire d'avoir de l’eau pour hydrater le poulet lors de sa période d’élevage et un volume encore bien plus important pour arroser et faire pousser les graines qui vont le nourrir…

L’empreinte eau est un indicateur environnemental, complémentaire d’autres indicateurs comme l'empreinte Carbone, qui mesure les rejets en équivalent de gaz à effet de serre, ou encore l’empreinte écologique, qui retranscrit la pression qu’exerce l’être humain sur la nature en hectares globaux.

Fort de son succès, l’empreinte eau a été retenue en France lors de la Conférence nationale sur les indicateurs durable en 2010 comme étant un outil de mesure environnemental pertinent. De plus, l'AFNOR étudie aujourd'hui sa mise en place dans le cadre d’une norme, ISO 14046 ce qui permettra de définir un système d’évaluation harmonisé au niveau international. En effet, du fait que l’incertitude de l’empreinte eau peut être importante (il est facile de connaître l’eau que l’on donne au poulet, mais plus délicat de savoir celle utilisée pour la fabrication de toutes les pièces composants le four), il est important d’avoir un référentiel universel pour obtenir des résultats comparables.

L'empreinte eau au quotidien

Toutefois, les premières publications faites à partir du mécanisme « empreinte eau » permettent déjà de mettre en exergue des résultats surprenants concernant les consommations en eau correspondant à certains produits du quotidien :

L'empreinte eau des pays

Cet indicateur environnemental est également intéressant pour rendre compte des consommations d'eau de différents pays et les comparer entre elles.

En moyenne, chaque terrien consomme 1250 m3 (ou 1 250 000 litres) d’eau par an, soit l’équivalent de la moitié d’une piscine olympique.

 

Notons que, comme pour le cas de l'empreinte carbone, une grande partie de l'empreinte eau d'un pays peut être délocalisée dans un ou plusieurs autres pays où sont produits des biens ou services. En effet, une partie importante des produits que nous consommons sont fabriqués à l'extérieur du pays. En France, sur les 1 875 m3 d'empreinte eau, 37% sont d'origine externe.

Calculez votre empreinte eau !

Si vous le souhaitez, vous pouvez, en vous rendant sur le site empreinte H2O , calculer votre empreinte eau.  (Application iPhone également disponible : "Empreinte H2O")

L'empreinte eau se calcule soit pour un adulte, soit pour un enfant.Les thèmes pris en compte pour le calcul de l'empreinte eau sont l'alimentation, le textile,  l'eau utilisée à domicile etles équipements.

La valeur de l'empreinte eau finale s'exprime par jour ou par an et rend compte du nombre de litres d'eau consommés et son équivalent en nombre de bouteilles de 1,5l.

Elle met aussi en avant les pollutions indirectes telles que les poids en azote, en phosphore ou encore en produits toxiques rejetés dans l'eau douce et les eaux marines.

Sur ce même site, en cliquant sur la pastille "NEGAWATER", vous pouvez vous engager à modifier votre empreinte eau au quotidien.
 

 

Fanny DEMESY & Christophe FLIEGANS

 

 

En savoir plus

 


 

Water Footprint

Projet de norme ISO

Combien y'a-t-il d'eau
dans ton assiette ?




Adipso

Site Internet créé par
l'agence web Adipso
localisée à Strasbourg, Alsace

www.adipso.com