Clémence POUCLET

Conseillère et formatrice au sein de L’Avis en Vert, cabinet de conseil et d'accompagnement de projets en santé environnementale à Strasbourg  (Région Alsace)
Promo 25 (2012-2013)

MAJ : Juin 2015

Mon parcours avant la formation

Après un bac scientifique, je suis entrée à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, d’où je suis sortie cinq ans plus tard avec un Master en Affaires Internationales et une spécialisation en développement durable. Ce cursus universitaire m’a permis d’étudier une année au Chili et d’effectuer un stage de quelques mois en Bolivie au sein d’une fondation d’éducation à l’environnement. Puis, c’est toute jeune diplômée que j’ai fait mon entrée à ECO-Conseil en 2012.

Mes motivations à suivre la formation d’éco-conseiller

Si mon cursus à Sciences Po m’a permis d’accumuler un bagage de connaissances théoriques sur les questions de l’environnement et de développement durable, il me manquait une formation pratique pour envisager sereinement de me lancer dans la vie active. C’est donc pour me professionnaliser davantage sur les thématiques qui m’intéressaient que j’ai souhaité suivre la formation d’éco-conseiller.

mon avis sur la formation

Cette formation a parfaitement répondu à mes attentes ! La diversité des thématiques abordées, la qualité des intervenants, l’accompagnement de l’équipe pédagogique et les mises en situation professionnelle m’ont vraiment permis d’atteindre cet objectif de professionnalisation que je m’étais fixée. On sort de cette formation suffisamment bien outillé pour se permettre de proposer avec assurance nos nouvelles compétences d’éco-conseiller sur le marché de l’emploi.

Mon parcours professionnel à l’issue de la formation et mon poste actuel

Mon sujet de prédilection, c’est la santé environnementale ! Or, puisque c’est une thématique émergente, il m’était très difficile, malgré ma grande mobilité, de trouver des offres d’emploi dans ce domaine. C’est pourquoi, avec une collègue éco-conseillère, nous avons décidé de tenter l’aventure de l’entreprenariat en développant notre activité de conseil et de formation en santé environnementale : L’Avis en Vert.
L’objectif est de sensibiliser et former différents publics à la prévention des impacts des polluants du quotidien sur la santé. Nous nous sommes spécialisées dans la petite enfance et les femmes enceintes puisque ce sont deux publics particulièrement vulnérables aux substances toxiques omniprésentes dans notre quotidien.

Mes principales missions dans ce poste

Puisque nous sommes deux pour gérer cette activité, j’agis un peu sur tous les fronts et les projets sont très divers, mais voici les principales missions que nous nous sommes fixées :

  • Sensibiliser les familles et professionnels aux facteurs environnementaux impliqués dans l’apparition de maladies chroniques et les solutions alternatives à privilégier (ateliers pratiques, conseils personnalisés à domicile)
  • Former les professionnels de la petite enfance et de la santé à la prise en compte des thématiques de santé environnementale dans leur métier 
  • Accompagner les structures d’accueil de l’enfant dans la mise en place d’actions de prévention et de démarches éco-responsables pérennes au sein de leur établissement (diagnostic, ateliers participatifs, plans d’action, suivi de projets)
Ce que j’apprécie dans mon métier…

La diversité des thématiques abordées (produits ménagers, alimentation, cosmétiques et produits d’hygiène corporelle, qualité de l’air intérieur, ondes électromagnétiques), la variété des disciplines auxquelles nous devons faire appel (droit, politique, sciences, éducation, communication,…) et la diversité des acteurs avec lesquels nous travaillons. La routine ne risque pas de s’installer et c’est ce qui me plaît le plus !

Pour moi être éco-conseillère c'est...

Inclure du participatif dans chacun des projets mis en place, agir avec conviction sur des thématiques qui nous tiennent à cœur, être capable de mener des projets transversaux. Etre éco-conseiller, c’est comprendre les besoins concrets sur le terrain afin de réfléchir avec les parties prenantes aux solutions les plus adaptées C’est savoir accompagner le changement pour qu’il soit durable.

Mes conseils pour les futurs éco-conseillers

Être ouvert d’esprit, profiter de cette année de formation pour approfondir des thématiques variées et persévérer. Car si la formation demande un vrai investissement personnel, la récompense, c’est de pouvoir, par la suite, allier vie professionnelle et convictions personnelles !

 


 

*** En savoir plus sur la formation d'éco-conseiller ***

*** En savoir plus sur le métier d'éco-conseiller  ***

 

 En savoir plus sur mes activités

 


 

 Notre site internet

 Nos thématiques
de prédilection

 Nos publics cibles

 Nos structures cibles





Adipso

Site Internet créé par
l'agence web Adipso
localisée à Strasbourg, Alsace

www.adipso.com