L'histoire d'ECO-Conseil en quelques dates

Créé en 1987, ECO-Conseil, a déjà accompagné 26 promotions d'éco-conseillers en formation, mais a aussi mené bien d'autres projets. Raconter toute cette histoire serait très long, mais quelques dates marquantes permettent d'en donner une idée…

 

1987 : Naissance de l'association ECO-Conseil et création de quatre postes pilotes d’éco-conseillers dans quatre municipalités alsaciennes volontaires

Le projet-pilote se déroule dans le cadre de l’année européenne de l’environnement et est soutenu par la Commission des Communautés Européennes.
L'analyse des 4 postes pilotes, complétée par une étude réalisée auprès des régions, des départements et de villes de plus de 40 000 habitants sur les besoins en matière de postes de conseillers en environnement et sur les possibilités de stages, aboutit à la décision de créer la formation d'éco-conseiller.

1988 : Formation de la première promotion d’éco-conseillers

Un financement conjoint du Fonds Social Européen, de la Région Alsace et du Ministère de l’Environnement permet de lancer la formation, alors « expérimentale ». Tout est à construire.
Le financement prévoit la formation de 100 éco-conseillers en 3 ans.

1989 : Partenariat avec l'ENSAIS pour la création du Mastère spécialisé

La collaboration avec l'ENSAIS (Ecole Nationale Supérieure des Arts et Industries de <Strasbourg) - devenue INSA de Strasbourg en 2002 - avec la création du Mastère spécialisé « Eco-conseiller : analyse et gestion de l'environnement » montre le chemin déjà parcouru en deux ans.

1990 : Mise au point avec la Banque Populaire du Haut-Rhin du Programme PREV'air

Dès le début, même si les éco-conseillers sont majoritairement embauchés dans des collectivités, ECO-Conseil se tourne vers d’autres acteurs. Sur proposition d’ECO-Conseil, le PREV’air est créé par la Banque Populaire du Haut-Rhin et devient un succès.

1990 : Démarrage d’une formation d’éco-conseillers à Namur (Belgique)

Deux éco-conseillers belges qui ont suivi la formation à Strasbourg (promotion 1) montent un institut Eco-Conseil et une formation d'éco-conseillers à Namur (Belgique).

1991 : Démarrage des actions de sensibilisation auprès des entreprises

Un projet-pilote de sensibilisation des entreprises alsaciennes est mené avec le soutien du Ministère de l'Environnement. Il permet de réaliser des interventions, des expositions, des documents en partenariat avec les Chambres de Métiers et les Organisations professionnelles. Le premier poste de conseiller en environnement en Chambre de Métiers est occupé par un éco-conseiller.

1994 : Création du département ECO-Conseil Entreprise à Mulhouse

Avec le soutien de la Ville de Mulhouse, ECO-Conseil crée un département « Actions » à Mulhouse. ECO-Conseil Entreprise y assurera pendant 6 ans la conduite de projets au premier rang desquels le programme LIFE « Artisans et environnement ».

1995 : Montage de formations de conseil en environnement en Europe centrale

ECO-Conseil forme des éco-conseillers orginaires d’Europe centrale. A l’issue de leur formation, ces éco-conseillers monteront des formations en environnement dans leurs pays d’origine.

1996 : Démarrage du programme LIFE « Artisans et environnement »

En quatre années, information, formation et conseil de plusieurs milliers de professionnels avec réalisation de plusieurs actions et outils comme les ECO-Guides professionnels ou encore les mallettes pédagogiques « Mon métier, notre environnement ». Certains outils seront ensuite adaptés dans d’autres régions (Picardie, Languedoc-Roussillon)
Le programme mené par ECO-Conseil sera salué par la Commission Européenne et, au total, près de 150 000 ECO-Guides seront édités et diffusés.

1998 : Démarrage du programme « Vive l’eau » pour l’Agence de l’eau Rhin-Meuse dans les établissements de formation professionnelle

Sur une période de 6 ans, plus de 600 interventions sont montées et animées par ECO-Conseil auprès de 20 filières de formation professionnelle sur le territoire du bassin de l’Agence de l’eau Rhin-Meuse.

2000 : Regroupement des équipes de Mulhouse et Strasbourg sur le site de Strasbourg

Afin de favoriser les synergies entre les départements « Formation » et « Action », les équipes sont regroupées sur le site de Strasbourg, l’ex-équipe de Mulhouse ayant en charge le montage et la coordination d’une partie de la formation d'éco-conseiller.

2002 : Démarrage d'une formation d’éco-conseillers à Chicoutimi (Québec)

Claude Villeneuve, qui a dirigé ECO-Conseil de 1993 à 1994, monte une formation d’éco-conseiller au sein de l’Université du Québec à Chicoutimi. ECO-Conseil soutient cette formation et participe chaque année aux jurys de soutenance des éco-conseillers québécois.

2003 : Réalisation et diffusion au niveau national de l’ECO-Guide professionnel « les métiers de l’imprimerie » 

Diffusé par un syndicat national en appui aux opérations « Imprim’vert » menées par les chambres consulaires, ce guide, tiré à 35 000 exemplaires, est co-financé par l’ADEME, le Ministère de l’Environnement et les 6 Agences de l’eau.

2003 : Lancement du projet des Jardins participatifs en pied d’immeuble

Après avoir réalisé une étude de faisabilité concernant la mise en place de jardins participatifs en pied d’immeuble dans 4 quartiers de Strasbourg, ECO-Conseil est chargé de mettre en place un jardin « pilote » dans le quartier de Hautepierre à Strasbourg.

2005 : Démarrage du programme TRICETOP de sensibilisation au tri des déchets

Au terme d’un appel d’offres de la Communauté Urbaine de Strasbourg (CUS), ECO-Conseil se voit confier, pour 4 ans, la coordination et la réalisation du programme de sensibilisation au tri des déchets auprès des établissements scolaires de la CUS. De la maternelle au lycée, les animations et expositions accompagneront la mise en place de la collecte sélective dans les établissements.

2005 : Démarrage du projet Agendas 21 d’établissement scolaire dans les collèges alsaciens

Les Conseils généraux du Bas-Rhin et du Haut-Rhin, sur proposition d’ECO-Conseil, décident de lancer des Agendas 21 d’établissement dans les collèges. Un guide méthodologique est créé dans le cadre d’un chantier d’application de la formation d'éco-conseiller. La démarche est ensuite lancée dans 7 collèges. ECO-Conseil assure une assistance auprès des établissements, assistance prévue jusqu’en 2015.

2008 : Organisation d'un colloque à l'occasion des 20 ans de la formation

A l'occasion des 20 ans de la formation, ECO-Conseil organise à Strasbourg un colloque intitulé « Agir face au dérèglement climatique, l'éco-conseiller au coeur de l'engagement des collectivités et des entreprises ». Près de 180 personnes participent à cette rencontre qui permet de présenter, au travers de témoignages et d'échanges, les actions que mènent des éco-conseillers.

2008 : préparation, mise en œuvre et accompagnement du premier « Défi 10 jours pour voir autrement » (10 jours sans écran)

Au terme d’une large concertation auprès des instances concernées - Etat, Inspection Académique, Conseil Général du Bas-Rhin et Communauté Urbaine de Strasbourg -, ECO-Conseil lance aux enfants de l’école du Ziegelwasser à Strasbourg le défi de passer 10 jours sans télévision, sans ordinateur et sans jeux vidéo. Les enfants, avec l’aide de leurs parents et de leurs enseignants, relèveront brillamment ce défi. Deux nouveaux défis sont lancés en 2009 auprès des enfants des écoles Wurtz et Stoskopf à Strasbourg et deux autres écoles de Strasbourg relèveront le défi en 2011.

2010 : ECO-Conseil devient "correspondant régional du JTSE" 

ECO-Conseil est sollicité au printemps 2010 par le JTSE, réseau national du Jardin dans tous ses états. Ayant accepté ce rôle, ECO-Conseil organise à Strasbourg la première fête des jardins partagés du grand Est qui réunit plusieurs jardins strasbourgeois et lorrains.

 2012 : co-organisation du colloque "Villes jardinées et initiatives citoyennes" à Strasbourg

les 11 et 12 octobre 2012 se tient à Strasbourg un colloque international ayant pour thème "l’apport des initiatives citoyennes et des collectivités dans la construction d’une ville plus jardinée et plus humaine".
Ce colloque est co-organisé par la Ville de Strasbourg, l’association française des directeurs de jardins et espaces verts publics (AFDJEVP), le réseau du jardin dans tous ses états (JTSE), avec l'appui d'ECO-Conseil, correspondant régional du JTSE, et le CNFPT (Centre National de la Fonction Publique Territoriale).
Ce colloque a réuni près de 400 participants venus de toute la France, mais aussi du Québec, d'Espagne, d'Italie...

2013 : ECO-Conseil obtient le Laurier régional de la Fondation de France pour ses actions sur les jardins partagés dans le quartier de Hautepierre

Depuis 2003, ECO-Conseil travaille sur la thématique des jardins partagés notamment dans le quartier de Hautepierre (quartier d'habitat social). Ces actions et notamment l'accompagnement des habitants dans la créations de jardins partagés vaut à ECO-Conseil d'obtenir le Laurrier régional de la Fondation de France.

2013 : 25ème anniversaire de la formation d'éco-conseiller

A l'occasion des 25 ans de la formation, ECO-Conseil organise à la Maison de la Région Alsace, en partenariat avec la Région, une matinée de rencontre et d'échanges avec des éco-conseillers. ECO-conseil propose également à 25 éco-conseillers issus des 25 promotions de réaliser une vidéo témoignage sur le métier. 21 vidéos seront produites et mises en ligne sur le site et sur les réseaux sociaux.

2014 : Organisation de la 1ère Université d'automne internationale en éco-conseil

Du 15 au 18 octobre, ECO-Conseil organise à Strasbourg, en partenariat avec ses homologues belge (Institut Eco-conseil de Namur) et québécois (Dess en éco-conseil de Chicoutimi), la première Université d’automne en éco-conseil sur la thématique du gaspillage alimentaire. Cet événement a réuni 190 personnes dont les éco-conseillers en formation dans les 3 organismes organisateurs, et aussi de nombreux acteurs ou décideurs publics et privés intéressés par cette problématique.

2015 : ECO-Conseil et la Maison d'arrêt de Strasbourg Lauréat de l'APN du PNA

ECO-Conseil, en partenariat avec la Maison d'arrêt de Strasbourg, est Lauréat de l'Appel à Projets National (APN) du nouveau Programme National pour l’Alimentation (PNA) pour le projet "Qui mange bien jette moins". Ce prévu, prévu sur 16 mois, vise à travailler sur l'alimentation des personnes détenues et le gaspillage alimentaire au sein de la Maison d'arrêt de Strasbourg.

2016 : ECO-Conseil lance des conférences en ligne (webinaires) 

ECO-Conseil lance au printemps 2016, des conférence en ligne sur internet sur différents sujets orinentés environnement et développement durable.
 

 

ECO-Conseil dans la presse

 

 La presse à souvent fait état
des activités d'ECO-Conseil...

Découvrez sur une page dédiée
quelques uns des articles parus
dans la presse au cours
de toutes nos années d'activités

 

 Découvrez sur une vidéo de 1989
un reportage historique...

Le logo"anniversaire"
créé pour les 25 ans
de la formation
(2013)

 

Pendant des années,
notre logo n'était autre que
le profil de la Vénus de Milo...





Adipso

Site Internet créé par
l'agence web Adipso
localisée à Strasbourg, Alsace

www.adipso.com